Communication - Médias

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi, novembre 29 2008

Adidas révolutionne les vitrines.

29 11 2008

   En ces périodes de Noël, les décors des vitrines changent ... Rien de jamais très original: décors, automates, télévisions ...
   Pourtant, une marque sort du lot: Adidas.

   Adidas, pour animer certains de ses concept stores, a créé dans sa vitrine des hologrammes (taille réelle) de joueurs de foot: Steve Mandanda pour Marseille (depuis le 20 novembre), et Karim Benzema pour Lyon (à compter du 2 décembre).

   Fabuleux coup de pouce à la communication interactive sur point de vente, ces hologrammes renforcent l'image d'une marque sportive dynamique et moderne. Ce ne sont pourtant que des expositions éphémères qui ne resteront que dix jours dans chaque point de vente, mais qui seront déclinées dans d'autres villes très prochainement.

   Un moyen efficace de faire parler de soi, mais surtout de profiter de l'affluence des français au moment de leurs achats pour les fêtes de fin d'année, et d'ainsi les faire rentrer dans le store, premier pas d'un acte d'achat.







Lire développe l'esprit ... et le compte banquaire.

29 11 2008

    L'officiel, un mensuel de mode haut de gamme, a trouvé l'idée qui fait exploser les ventes de son édition du mois de décembre.

    Trois des 100 000 exemplaires tirés, et disponibles en kiosques depuis hier, ont été découpés afin de pouvoir y cacher .... un diamant de un carat ! D'une valeur unitaire de 26 000 euros, ils ne seront pas dispersés au hasard. Vous pouvez trouver quelques indices sur l'adresse des kiosques et la date à laquelle les magazines gagnants seront mis en place sur www.jalougallery.com.
    La maison d'édition, Jalou, avait déjà créé une rupture de stock il y a deux ans en offrant un vibromasseur aux lectrices de Jalouse.






    A 4,50€ l'exemplaire, qui ne serait pas tenté de partir à la chasse au trésor (à défaut de la chasse à l'info), tels les personnages de Charlie et la chocolaterie ?


jeudi, août 28 2008

Terroristes bienvenus !

28 08 2008

Oui oui ça sent la rentrée, je me remets ardemment à l'écriture du blog ... ^^


Bon, outre Pékin et ses JO, l'actualité n'est pas excessivement dense, mais on trouve en première ligne les campagnes électorales américaines. Non non, je ne parlerai pas politique ici. Alors que l'on apprenait la semaine dernière qu'une loi autorise désormais les enseignants de lycée à porter une arme à feu sur eux, dans l'enceinte de l'établissement, aucun des candidats ne s'est prononcé sur un problème récurrent aux USA: l'accès libre aux armes à feu.
Un sujet assez délicat en effet ... 30 000 personnes sont tuées par balle chaque année aux Etats-Unis, alors que le port d'arme est autorisé par le second amendement. 200 millions sont ainsi en circulation sur le territoire américain. Au pays de l'Oncle Sam, où l'histoire sert d'argument au business, avoir une arme sur soi est considéré comme un acte patriotique.

Pour ceux qui sont intéressés par le sujet, vous pouvez regarder Bowling for Columbine de Michael Moore.

Mais tout n'est pas perdu aux USA: des campagnes pour le désarmement fleurissent ici et là. Une a particulièrement attiré mon attention.



Une campagne menée par l'agence Modernista pour une meilleure législation sur l'achat d'armes a marqué les esprits des habitants de Boston. Un panneau géant, élaboré sur le même modèle que ceux vantant les salons d'armement ( "gunshows" ) mettait en avant sur un ton cynique la faible réglementation régissant l'achat d'armes dans 32 états.

Le panneau, saturé de néons et kitch à souhait, déclarait: " On vend des armes ! Pas d'identité requise. Pas de recherche d'antécédents. Criminels et terroristes bienvenus !"


Alors qu'aucun candidat n'ose se prononcer sur le second amendement, et que les américains achètent un fusil comme ils achèteraient un micro-onde, il faut être sacrément culotté pour associer les mots "bienvenu" et "terroristes".

jeudi, juin 26 2008

La pub perd la tête ...

26 06 2008

    Les publicitaires ne savent plus où donner de la tête pour capter notre attention et se démarquer de leurs concurrents. Les idées, qu'elles se veuillent saugrenues ou pas, démesurées ou pas, ne manquent pas. Quelques unes ont retenu mon attention.

   

Petit pot-pourri publicitaire, suivez la guide.





Lire la suite...

lundi, avril 21 2008

Pascal Sevran .. mort ou pas ?

21 04 2008

    Belle boulette de la part d'Europe 1 ce soir. Vers 19h, ils annoncent la mort de Pascal Sevran (voir ici), dont les médias avaient été alertés il y a quelques jours de l'état de santé préoccupant. L'info est reprise par plusieurs médias, dont Ruquier qui annonce la mort de son confrère en direct.

    Quelques minutes plus tard, France Télévisions dément l'information (après l'avoir annoncée !), suivie d'Europe 1 qui à 22heures s'explique enfin: "Depuis le milieu de l'après-midi Europe 1 avait des sources concordantes journalistiques généralement sûres et fiables, des informations sur la disparition de Pascal Sevran. A plusieurs reprises, Europe 1 a tenté de joindre la famille de Pascal Sevran sans y parvenir. Jusqu'ici Europe 1 n'avait pas de raison de douter de ces sources et regrette sincèrement que ces propos aient pu affecter Pascal Sevran, ses proches et ses auditeurs."

    Laurent Ruquier a donc été obligé, en direct, de démentir ce qu'il avait annoncé quelques minutes plus tôt ... Pas très sérieux de la part d'Europe 1 (c'est quand même pas n'importe quelle boite quoi) de pas vérifier ses sources, et des autres qui vont même pas chercher à comprendre avant de reprendre l'info ... et ça a sa carte de presse tout ça ! Ah bravo !


    Edit du 27 avril 2008: Quelques minutes après l'annonce, un salarié d'Europe 1 a modifié la biographie de Pascal Sevran sur Wikipedia, l'enterrant définitivement ! L'erreur a évidemment été corrigée quelques minutes après le démenti de la nouvelle.